C’était signé

19 03 2008
Il paraît qu’Olivier Poivre d’Arvor, le frère de l’autre, est secoué par le fait que Georges-Marc Bénamou se retrouve à la tête de la Villa Médicis. Du coup prenant la mouche l’actuel Directeur de « Cultures France » vient de se saisir de sa plus belle plume pour écrire une lettre ouverte à Sarkozy. N’y allant pas par quatre chemins OPDA tire une salve plutôt hygiénique à l’encontre de l’ex conseiller de Sarko. Je cite, « la Villa Médicis n’est pas un lieu de repli pour conseiller en disgrâce, un lieu d’écriture, de repos, une retraite pour convenance personnelle ». Pourquoi tant de haine me direz-vous ? L’affaire est simple, il y a quelques mois le même Benamou avait promis ce poste à OPDA. Morale de l’histoire, tant que l’on n’a pas signé le bail de la villa il n’est pas prudent de contacter une entreprise de déménagement.

Lyon, le 19 mars 2008.

Publicités